«

»

Août 28

Visiter la Dordogne avec de jeunes enfants

 

Cette année, nous avons décidé de passer nos vacances dans un département que je ne connaissais absolument pas (mais dont j’avais beaucoup entendu parlé) : la Dordogne, plus précisément dans le Périgord Noir.

 

Age des enfants : Lisette (6 ans), Vivie (4 ans et demi) et Obé (35 mois)

Nous avons tous été ravis. C’est un superbe coin où il y en a pour tous les goûts : ceux qui aiment le sport, ceux qui apprécient se cultiver, ceux qui recherchent le repos ou la baignade, et ne parlons pas de la gastronomie périgourdine !!

Et mes trois loulous étaient aux anges, eux qui sont très intéressés par les hommes préhistoriques !

 

Fini de parler, place aux images !

 

Notre maison de vacances

 

Nous avons choisi un gîte de France pas trop loin des visites qui nous souhaitions faire. Le voyage aller et retour étant déjà loin, nous avons préféré limiter au maximum le temps de trajet en voiture une fois sur place.

Le jardin était très agréable. L’ombre du tilleul était appréciable car nous avons eu de belles chaleurs la première semaine.

Par contre, l’intérieur du gîte n’était pas vraiment confortable (surtout les lits !). Nous avons donc passé un maximum de temps dehors.

 

Baignades dans la rivière

 

Nous y sommes allés en milieu d’après-midi tous les jours de la première semaine. Les enfants attendaient ces baignades avec impatience.

Nous avions la chance d’avoir une plage au bord de la Dordogne, tout près de notre maison de vacances.

Nous avons été très agréablement surpris : l’eau était bonne, 22°C !! Nous pouvions rester dans l’eau , sortir, jouer au bord sans problème.

Visite du Préhistoparc

 

Je crois bien que le Préhistoparc a été la visite préférée des enfants.

Pourquoi ? Parce que c’était concret. Ils ont pu voir des animaux préhistoriques, observer la vie quotidienne des hommes de la Préhistoire, tout en se baladant à notre rythme dans la forêt.

Nous voulions commencer par cette sortie pour mettre les idées en place avant la visite des grottes !

Quelques photos, pour vous mettre un peu dans l’ambiance… Elles sont toutefois loin de représenter l’ensemble du parc…

 

Lisette et Vivie ont même pu participer à un atelier (avec un petit supplément).

 

Au début, les explications de l’intervenante étaient un peu compliquées mais la démonstration devant leur yeux de la technique des hommes préhistoriques pour faire le feu les a impressionnées.

 

J’ai moi-même appris des choses. J’avais appris à l’école que pour faire du feu il fallait deux silex.. et bien non, c’est faux !

En réalité les hommes de la Préhistoire avait besoin d’un silex et d’un minerai de fer. En frottant ces deux pierres l’une contre l’autre, des étincelles tombaient sur un champignon (appelé amadou). Cela produisait des braises qu’ils pouvaient ensuite placer dans des herbes sèches…

 

Pendant cet atelier, les filles ont pu aussi s’entraîner au tir au propulseur. Vivie n’a pas osé. Lisette a recommencé plusieurs fois.

 

Balades et (parfois) géocaches

 

Nous nous sommes beaucoup promenés à pieds, des balades d’environ 5 km. Il y a beaucoup de sentiers très sympas par là-bas.

L’objectif de l’une des promenades : observer de près un élevage d’oies. Obé pourrait y rester vraiment longtemps.

C’est étonnant son comportement vis à vis des animaux en ce moment. Il est autant attiré qu’il en a peur. Il joue tout le temps avec des animaux, il aime les observer mais de loin. Leurs cris lui font réellement peur.

Les enfants qui jouent aux hommes préhistoriques tout en marchant. Cela nous a épaté. Immédiatement, ils « réinvestissent » les moments de vie dans leurs jeux. Après avoir vu la traite des vaches, ils jouent à la vache. Suite au Préhistoparc, ils deviennent des hommes préhistoriques. Un midi au restaurant et le soir ils y jouent…

Des arbres comme celui-ci il y en a plein dans le Périgord Noir. Vous avez reconnu ? Et bien moi, pas tout de suite… C’est un noyer. Nous avons d’ailleurs goûté de la confiture de noix artisanale. Lisette et moi avons trouvé cela délicieux !

Une autre motivation pour se promener : trouver les géo-caches et écrire son nom dedans !

Nous avons même rencontré pour la première fois des géocacheurs, ils cherchaient la même que nous !!

Avec nos enfants encore petits, nous n’avons pas pu faire de canoë mais les possibilités de descentes sont nombreuses.

 

Les grottes préhistoriques

 

Évidemment, il y a Lascaux II mais ce n’est pas la seule, de nombreuses grottes préhistoriques peuvent faire l’objet d’une visite. Attention toutefois, sur certains sites, il est nécessaire de réserver à l’avance.

 

Durant nos vacances dans le Périgord, nous avons visité deux grottes : Bara Bahau et Rouffignac. Sans hésiter notre préférée est la grotte de Rouffignac.

 

Voici l’entrée de cette grotte. Difficile d’imaginer les galeries qui nous attendent dessous…

C’est une immense caverne avec de longues galeries.

Un petit train nous emmène sous la terre. Un guide le dirige, il allume l’éclairage au fur et à mesure de notre progression et explique.

Je n’ai bien sûr pas pu prendre de photo.

Nous avons d’abord vu des griffes d’ours. Elles dataient de bien avant les hommes préhistoriques. Les griffes sont très nombreuses mais les ours venait un peu un, au fil des hivers pour hiberner dans la grotte.

Ensuite, nous nous sommes arrêté pour contempler des gravures préhistoriques. A cette époque, la roche était tendre. Les hommes gravaient avec leurs doigts ou un bâton. Les animaux sont bien visibles.

Tout au bout d’une galerie, nous aboutissons dans une « salle » remplie de gravures et peintures. Nous n’avons pas vu de peintures colorées. C’est le contour des animaux qui était peint en noir. C’était impressionnant. Pour accéder à cet endroit les hommes de la Préhistoire ont dû ramper sur de longues distances. Ils n’avaient pas le recul que nous avons sur leurs œuvres puisque dans cette salle, ils peignaient quasiment allongés.

 

Le château de Bridoire, le château des jeux !

 

Les châteaux sont nombreux dans le Périgord Noir. Nous avons vu beaucoup mais nous les avons pas tous visité. Nous avons choisi le château de Bridoire, particulièrement bien pensé pour les enfants.

 

Plus de 80 jeux anciens, restaurés, nous attendent, à l’extérieur comme à l’intérieur. Nous avons passé une belle journée à jouer et à rire ensemble !

Jeu de l’oie géant.

Si cette visite vous tente, je vous conseille d’arriver le matin. Nous avons été vraiment tranquille dans la matinée. Pas de cohue. Un accès aux jeux rapidement. Les visiteurs arrivent en grand nombre en début d’après-midi. Heureusement, le parc est grand.

 

Le midi, nous avons pique-niqué dehors, près des jeux sur une aire spécialement aménagée.

 

Nous avons visité l’intérieur du château qui contient de nombreuses pièces meublées.

 

La vallée mystérieuse du château de Bridoire nous tentait bien mais… nous ne pouvons pas tout faire !!

 

De belles villes à visiter

 

Les Eyzies

Sarlat

 

J’avais oublié mon appareil photo et je le regrette mais si vous passez par-là, le petit village de Beynac vaut vraiment le détour ! C’est l‘un des plus beaux villages de France. C’était magnifique. Les ruelles anciennes, escarpées, pour atteindre au somme le château fort…

 

Les marchés gourmands

 

Un soir, à l’improviste nous nous sommes arrêtés sur un marché gourmand. Il y en a beaucoup dans la région.

Nous avons passé une super soirée. La meilleure d’après les enfants.

Les producteurs locaux proposaient leurs produits. Ensemble, nous avons mangé sur de grandes tables sur la place de la ville.

Nous avions choisi : hamburger de canard maison avec frites et salade. Un délice !! Une chanteuse animait la soirée. Elle invitait des enfants à venir chanter au micro. Lisette en mourrait d’envie et elle a fini par oser y aller !! Il fallait voir ses yeux qui brillaient !

 

Le parc du Bournat, une journée en famille en 1900 !

 

Le mélange manèges anciens / animaux et immersion dans un village périgourdin en 1900 nous a bien plu. De nombreux artisans travaillaient comme à l’époque : couturier, confiturier, souffleur de verre, tailleuse de bois, boulanger, meunier…

 

Au hasard de notre visite (nous n’avions pas vu que cela était possible sur leur site Internet ni sur leur brochure) nous sommes tombées sur une guide formidable. Nous avons écouté et bu ses paroles (même les enfants !) tellement elles racontaient bien l’histoire, avec des anecdotes. On s’y croyait !

Fabrication d’huile de noix comme en 1900 (et dégustation !)

Anciens manèges restaurés

Animaux

Je me rends compte, j’ai bien profité de l’instant présent et j’ai pris peu de photos pour le blog… Pour plus de détails, je vous invite à aller sur le site du parc, en cliquant ici !

 

Comme souvent de retour de vacances, j’ai été très bavarde ! Pourtant, nous n’avons visité qu’une petite partie, la Dordogne est un département d’une grande richesse !

 

Avez-vous déjà visité la Dordogne ? Avez-vous d’autres idées de sorties adaptées aux enfants ?

 

Vous avez apprécié cet article ? Partagez-le avec vos amis !

(4 commentaires)

Passer au formulaire de commentaire

  1. lili

    merci pour toutes ces précisions et ces idées !
    une petite question supplémentaire : le marché gourmand que vous avez testé était dans quelle ville ?

    1. Boutdechou en éveil

      Le marché gourmand où nous sommes allés un soir était à « Coux-et-Bigaroque ». Mais à cette époque de l’année, il y en a un peu partout dans le Périgord Noir… Bonne journée !

  2. Annaelle Lubecki

    Merci pour cette jolie découverte! Encore une fois un article riche et complet qui donne réellement envie de visiter le lieu ^^
    Bonne rentrée à toute la famille!
    Annaelle

  3. Boutdechou en Eveil

    Merci pour votre message ! C’est effectivement une région à avoir fait au moins une fois dans sa vie !! Bonne rentrée également à votre petite puce, elle entre en quelle classe ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

CommentLuv badge